Notre maison d'hôtes > Cyclotourisme dans les Cévennes
Retour

Cyclotourisme dans les Cévennes

Au départ de saint hippolyte du fort, à une demi heure de la bergerie, une vraie étape de montagne
Dès les premiers coups de pédale en sortant du village, on comprend que ça va monter!
Une première pente douce mais régulière sur une quinzaine de km nous emmène jusqu'au typique village de Lassale avec sa longue et étroite rue principale.
A la sortie de Lassalle l'environnement est de plus en plus sauvage avec des pentes abruptes.C'est l'automne avec des airs d'été indien, un soleil qui chauffe encore et des couleurs somptueuses.
A environ 7/8 kms vous pouvez faire le crochet jusque Soudorgues par la D271.Un aller retour de 3kms mais un trés bel endroit et une petite auberge pour se restaurer au point le plus haut du village.
Retour sur la D39, et grimpette pour passer dans l'autre vallée et redescendre jusqu'au fond...
Comme prévu il va falloir remonter.
La D152 est une trés petite route qui vous emmènera au col de l'Asclier à près de 1000m d'altitude.Pas moins de 13km de montée entre 6 et 8%, avec des passages en forêt et des zones qui laissent entrevoir de superbe paysages.
Une fois au sommet on plonge par la D20 vers Sumène en passant par le col de la Tribale.
A Sumène dernière difficulté: 9 km de montée avant le trés joli village de st Roman de Codières.
Les cuissots commencent à chauffer, la boucle se termine avec une quinzaine de km en descente jusque st hippolyte.
Au final, 85 km et 2000m de dénivellé dans des sites totalement préservés, le seul risque véritable étant de heurter un sanglier...
Contactez-nous
/